Logo newsbot.ch

Suisse

Décision du Conseil fédéral sur le personnel du commandement Cyber de l’armée

2021-03-31 18:50:07
newsbot by content-proivder.ch GmbH
Quelle: conseil fédéral

Berne, 31.03.2021 - La Base d’aide au commandement (BAC) sera transformée en commandement Cyber début 2024. Dans sa séance du 31 mars, le Conseil fédéral a nommé le divisionnaire Alain Vuitel, chef de la BAC, à la tête du projet dès le 1er mai, écrit le conseil fédéral.

Thomas Fankhauser, vice-directeur à l’Office fédéral de l’informatique et de la télécommunication (OFIT), prendra les rênes de la BAC ad intérim à cette même date et jusqu’à la fin de la transformation. Début 2024, la BAC, une organisation d’appui aux spécialisations diverses, deviendra le commandement Cyber (cdmt Cyber), une organisation militaire plus axée sur l’engagement.

Une fois que les compétences telles que suivi de situation, cyberdéfense, prestations informatiques pour l’armée, cryptologie et guerre électronique seront en main de ce commandement, ce qui restera de la BAC se chargera avant tout des prestations informatiques pour l’administration militaire. La modification de loi a été mise en consultation l’automne passé, le message sera soumis au Conseil fédéral ces prochains mois, puis l’affaire passera au Parlement.Une organisation séparée de la BAC pilotera la transformation.

Elle créera par étapes les capacités dédiées aux nouvelles tâches, en y attribuant des éléments existant déjà à la BAC ainsi que le personnel qui s’y rapporte. Le Conseil fédéral a placé le projet sous la direction du divisionnaire Alain Vuitel, chef de la BAC.M.

Vuitel (56 ans) a étudié à l’Université de Neuchâtel où il a obtenu en 1988 une licence ès sciences économiques. En 1989, il est entré au service de la Confédération et a occupé diverses fonctions au sein de l'armée.

En 2001, il a obtenu un master of arts avec mention en études internationales au King’s College de l’Université de Londres. De septembre 2008 à avril 2009, il a été envoyé en service commandé dans le cadre de la Kosovo Force comme chef d’état-major remplaçant au sein de la brigade multinationale Sud.

Le 1er janvier 2014, le Conseil fédéral l’a promu au grade de brigadier tout en le nommant au poste de chef d’état-major du chef de l’Armée. Le 1er janvier 2016, Alain Vuitel est devenu chef du Renseignement militaire, puis a été confirmé dans le cadre du DEVA au poste de chef du Renseignement militaire et du Service de protection préventive de l’armée.

Le 1er janvier 2020, il a été nommé chef de la BAC et promu divisionnaire. Dans sa nouvelle fonction de chef du projet commandement Cyber, le divisionnaire Vuitel reste membre du commandement de l’armée.Jusqu’à la fin de la transformation, la BAC reste un office fédéral autonome directement subordonné au chef de l’Armée.

Le Conseil fédéral a nommé Thomas Fankhauser pour prendre la direction ad interim de la BAC. Actuel vice-directeur et chef de division à l’OFIT, dont il est membre de la direction, M.

Fankhauser sera désormais intégré, dans sa nouvelle fonction, au commandement de l’armée.M. Fankhauser (55 ans) a obtenu en 1993 le diplôme d’ingénieur en électronique à l’École d’ingénieurs de Berne, en parallèle de son activité professionnelle dans le secteur privé et dans l’administration fédérale.

En 2000, il est entré à la direction de l’informatique du DDPS (l’unité qui deviendra la BAC) en tant que chef d’ingénierie BURAUT. Dans cette fonction il assurait également la suppléance du chef bureautique et assistance technique.

En 2001, il a obtenu un diplôme postgrade de la Haute école de Berne en économie d’entreprise et en gestion d’entreprise. En 2007, il est entré à l’OFIT où, vice-directeur et membre de la direction, il dirigera la division bureautique et assistance technique, puis prendra les rênes de la division principale de l’office, la division opérations.

La même année, il a obtenu un EMBA à la Haute école de Berne, avec spécialisation en gestion générale. En 2019, il a obtenu un CAS en numérisation du monde du travail à la Haute école de Olten.

Dans sa fonction de milice, M. Fankhauser est officier informatique dans la cellule G3 de l’état-major de la BAC, avec le grade de colonel.Lorenz FrischknechtPorte-parole du DDPS / chef suppl.

Comm DDPS+41 58 484 26 17.

Suche nach Stichworten:

Olten Décision Conseil fédéral personnel commandement Cyber l’armée



Newsticker


conseil fédéral

Coronavirus : prochaine étape d’assouplissement le 19 avril


conseil fédéral

Distribution des comprimés d’iode : le Conseil fédéral approuve une convention sur les coûts


conseil fédéral

Le Conseil fédéral facilite la réduction volontaire des réserves dans l’assurance-maladie


conseil fédéral

Des dispositifs médicaux plus sûrs : ouverture de la consultation relative aux dispositifs médicaux de diagnostic in vitro


conseil fédéral

Compte consolidé 2020: déficit élevé en raison de la pandémie de COVID-19