Région

Politique municipale en matière de vidéosurveillance dissuasive «Rapport d’activité et révision du règlement communal sur la vidéosurveillance»

2019-03-15 09:58:16
newsbot by content-proivder.ch GmbH
Quelle: Ville de Lausanne

La Municipalité de Lausanne soumet, par voie de préavis au Conseil communal, le second bilan périodique sur la politique municipale en matière de vidéosurveillance dissuasive comme le prévoit le règlement communal sur la vidéosurveillance, écrit la Ville de Lausanne.

Elle livre un état des lieux de la vidéosurveillance dissuasive pratiquée par l’administration communale pour la période 2014-2018 et propose également au Conseil communal des modifications mineures du règlement communal sur la vidéosurveillance. Il s’agit d’adaptations liées à la récente révision de la loi vaudoise du 11 septembre 2007 sur la protection des données personnelles (LPrD; BLV 172.65), adoptée par le Grand Conseil le 5 juin 2018 et entrée en vigueur le 1 octobre 2018, ainsi que des modifications du règlement basées sur les nouveaux besoins en matière de protection de certains sites communaux (cimetières en dehors de leurs heures d’ouverture et déchetteries mobiles).

La Ville de Lausanne dispose de 38 installations de vidéosurveillance dissuasive, qui protègent principalement des musées, des bâtiments historiques, des églises, des usines et des infrastructures techniques. Le but de ces installations, qui ont toutes été autorisées par l’autorité cantonale compétente, est de lutter contre le vandalisme, les vols et les intrusions de personnes non autorisées.

 .

Suche nach Stichworten:

Politique municipale en matière vidéosurveillance dissuasive Rapport d’activité révision règlement communal vidéosurveillance



Top News


» Instructions relatives à la transparence financière pour les votations


» Instructions relatives à la transparence financière pour les élections


» CCER - Liste des membres au 1er décembre 2018


» ICS - Lundi de Pentecôte 2021


» ICS - Jeudi de l'Ascension 2021